Portrait de restauratrice Sophie de Jeannine et Suzanne à Lyon

Stokke & Doolittle

En ce début de printemps et à l’occasion de la sortie de son nouveau modèle de poussette Stokke® Xplory® X & Doolittle s’engagent pour faire un clin d’œil à nos chers restaurateurs. D’abord en les mettant au cœur de notre dispositif via leurs portraits, mais également en proposant un jeu-concours inédit qui vous offrira la possibilité de gagner des déjeuners en famille dans cinq restaurants de grandes villes de France. On continue les présentations avec Sophie Roth Dit Bettoni fondatrice de Jeannine et Suzanne à Lyon. 

Pouvez-vous vous présenter en précisant depuis quand vous travaillez dans votre restaurant et la fonction que vous y occupez ?

Je suis Sophie, fondatrice de Jeannine & Suzanne Café Gourmet. Je suis à la fois en cuisine et en salle.

Comment êtes-vous devenue restauratrice ? 

J’ai créé la Pâtisserie par amour pour la ville de Lyon et pour ma passion pour la gastronomie. Mes grands-parents maternels étaient pâtissiers, j’ai grandi avec les effluves des cuissons de tartes de ma grand-mère! J‘ai toujours voulu créer quelque chose à transmettre à mes enfants, en arrivant à Lyon, la pâtisserie m’a paru la meilleure chose à faire.

Quelle est votre formation ? 

J’ai une formation en communication/marketing et un CAP Pâtisserie. Avant Jeannine & Suzanne, je travaillais en agence de communication.

Présentez-nous votre restaurant.

Jeannine & Suzanne est un mélange de pâtisserie et de coffee shop avec un vrai savoir-faire pour ces deux activités. Nous y avons mêlé les recettes de nos grands-mères à notre créativité, tout cela dans un cadre réconfortant. Nous avons une soixantaine de plats assises. 5 personnes m’accompagnent dans cette aventure. Nous sommes spécialistes de la tarte !

Avez-vous une démarche en particulier à mettre en avant ?

Nous travaillons uniquement avec des produits de saison et le plus possible en circuit court. Notre carte change tout les deux mois pour permettre cela et nous imposer une perpétuelle recherche de créativité.

Pourquoi êtes-vous installé à Lyon en particulier ? 

Parce que j’aime cette ville ! J’en suis tombée amoureuse un week-end en visite. Pour ces fleuves qui la traversent, pour cette colline qui la domine et pour sa proximité avec n’importe quel paysage !

Dans le menu enfant, on trouve… 

Nous avons un menu enfant pour le brunch du week-end. Il est au prix de 9€ et se compose d’un grand chocolat chaud maison (une sucette au chocolat à tremper dans le lait chaud que les enfants adorent), un jus de fruit pressé, une assiette d’œufs brouillés avec des toppings au choix en fonction de la carte et des crudités. Pour le dessert, au choix une glace maison ou un fromage blanc avec des fruits frais et du granola maison !

Comment vivez-vous cette période de crise sanitaire ? 

On la vit mal ^^ Mais on s’adapte et on ne baisse pas les bras. J’ai personnellement profité du premier confinement pour découvrir ma fille qui avait trois mois à l’époque et pour me recentrer sur l’essentiel. Nous avons perdu plus de 90% de notre CA mais il ne s’agit pas de se laisser abattre car ca ne règle pas les problèmes. Alors on avance, on réfléchit et on trouve de nouvelles opportunités que l’on aurait jamais pensé développer avant tout cela ! 

Avez-vous eu peur de devoir fermer votre établissement ? 

Notre café a été placé en redressement judiciaire en novembre 2020 pour éviter la casse et essayer de sortir de cette crise le moins amputé possible. J’ai peur chaque jour de ce qu’il pourrait se passer mais j’ai le soutien de mes clients fidèles ! .

Comment avez-vous gardé le lien avec la clientèle ?

Nous communiquons beaucoup sur les réseaux sociaux. Je suis beaucoup présente au Café même lorsqu’il est fermé donc je croisais très souvent nos clients à qui nous donnions des nouvelles. Nos clients fidèles nous ont manifesté tout leur soutien, et sans cela nous aurions arrêté. Je pense à Florence, cliente depuis l’ouverture, qui, chaque vendredi commande en C&C pour nous aider. Pas un vendredi n’est passé sans une de ses commandes. Lors du premier confinement elle avait acheté beaucoup de bons sur Sauvons nos commerces pour nous aider à passer la crise.  

Quelle leçon tirerez-vous de toute cette crise pour la suite de votre activité ? 

Le plus important est ma famille et sa bonne santé. Jeannine & Suzanne est ma vie mais après tout cela je sais que je rebondirai malgré ce qu’il pourrait arriver! Cette crise nous pousse à faire preuve de beaucoup d’imagination, nous stimule et nous sort de notre confort !

Pour participer au jeu-concours direction notre compte Instagram et tenter de gagner un bon d'achat de 100 € chez Jeannine & Suzanne

Lire le commentaire


  • Vincent, Mona, Emma, Ysée : "Ma femme, mes deux filles et moi avons emménagé l’été dernier sur Lyon (même coup de cœur que pour Sophie) à la même adresse que Jeannine & Suzanne, on a tout de suite adoré le lieu et le concept, mais pas assez profité avant le confinement... Pas réussi par exemple à réserver à temps pour déguster un brunch... (trop de succès) snif... Alors on vous soutient à fond, on attend la réouverture pour se rattraper ! En attendant on va essayer le Click & Collect :) Bon courage, vos nouveaux voisins :)"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


− un = quatre

Vous aimerez aussi