Very superstitious

Mode

Que vous soyez superstitieux ou non, vous allez adorer Blå Clothing. Née à Barcelone, son cœur est scandinave et son métissage réussi. Blå ça veut dire bleu en suédois, norvégien et danois. Bleu comme la mer de Barcelone, mais aussi comme la couleur souvent associée aux garçons, aujourd’hui revendiquée par les filles. Un point important pour ces deux créatrices qui présentent une première collection drôle et créative, urbaine et fonctionnelle, mais surtout unisexe.

12_opt

1_opt

De 0 à 6 ans, cette collection en coton destinée aux beaux jours, pousse la porte des superstitions. Salières, échelles, chats noirs, fer à cheval, maneki-neko, qu’il s’agisse de chance ou de malchance les imprimés donnent le ton. Maria et Alba Luna se sont directement inspirées des enfants, de leur tempérament de feu, car il est vrai qu’à cet âge, on se rie des superstitions. Mais les deux amies ont aussi pensé aux parents. Des parents citadins en quête d’originalité lorsqu’il s’agit d’habiller leurs bambins et qui encouragent la créativité de ces derniers.

17_opt 6_opt 

Vous l’avez compris, c’est un petit coup de cœur, et pour en savoir un peu plus sur Blå Clothing nous avons posé quelques questions à ces créatrices passionnées. Maria nous raconte leur histoire, leurs inspirations et ce qu’on peut leur souhaiter pour l’avenir.

 Capture d’e?cran 2017-02-15 a? 17_opt (1)

Doolittle Magazine : Alba Luna, Maria, parlez-nous un peu de vous ? D’où venez-vous ? Où vous êtes-vous rencontrées ?

Maria : Nous nous sommes rencontrées il y a dix ans environ, grâce à un ami commun. Nous avons perdu contact pendant près de 3 ans, puis Alba Luna m’a contactée pour me proposer un poste dans la boîte pour laquelle elle travaillait. J’ai accepté. Nous travaillions alors dans des services différents mais c’est cette expérience qui nous a beaucoup rapprochées. Nous sommes devenues très bonnes amies, et nous avons fini par quitter toute les deux nos postes. C’est alors que Alba a commencé à travailler sur Blå et m’a « convaincue » de prendre part à l’aventure. Nous avons travaillé pendant plus d’un an et avons présenté notre première collection #verysuperstitious au salon Playtime Paris pour l’édition d’été. Cette collection est aujourd’hui disponible sur notre e-shop et chez nos revendeurs. Ce fût un long voyage sur un très court laps de temps !

A propos de nous. Alba Luna a 28 ans, créatrice de mode elle a travaillé pour différentes marques comme Bershka et Double Agent. Je suis pour ma part journaliste, j’ai 29 ans. Le plus souvent directrice de communication, j’ai travaillé pour différentes entreprises dont certaines dans le secteur de la mode. En bref, nous nous sommes dit que notre complémentarité était évidente. Une de nous était experte dans l’industrie de la mode et l’autre experte dans sa communication.

Pourquoi avez-vous décidé de créer des vêtements pour les enfants ?

L’ironie de l’histoire c’est qu’aucune de nous deux n’est maman. Nous avons juste pensé que l’industrie de la mode était un monde qui nous intéressait et que pour les enfants ça devait être encore plus fun et créatif ! Alba Luna avait pendant ces précédentes expériences, beaucoup travaillé sur les imprimés et son style est toujours apparut comme un peu « enfantin », ça a tout de suite pris du sens dans notre histoire. C’était très clair pour nous, il nous fallait des imprimés uniques et originaux, nous voulions une ligne de vêtements unisexes, des matières de qualité et une proximité au niveau de la production.

Où avez-vous trouvé l’inspiration pour cette very superstitious collection ? Etes-vous superstitieuses ?

Nous aimons l’idée d’apporter des thèmes « adultes » au cœur de l’univers des enfants. Pour cela nous avons pensé à des sujets pour lesquels nos courts sur pattes préférés ne portent pas grand intérêt. Pour eux, jouer avec une salière, passer sous échelle, ce sont des jeux aussi amusants que n’importe quels autres. Ils n’ont pas peur des chats noirs (pour eux aussi mignons que les blancs) parce que ce sont des enfants, ils vivent sans ses barrières et préjugés que nous avons, nous les adultes. Et pour info, oui nous sommes superstitieuses !

Quels sont vos projets pour l’avenir?

Pour le moment c’est de continuer à travailler, de créer un véritable univers Blå à travers nos collections! Nous venons de lancer notre e-shop, blaclothing.com, et nous venons de présenter la collection Automne-Hiver 17/18 - est-ce que c’est réel? - à la dernière édition de Playtime Paris. Nous travaillons en ce moment sur la troisième collection et bien sûr essayons d’améliorer le design, les matières… Avant tout, notre but est de continuer à faire quelque chose qui nous rend heureuses!

 Muchas gracias Maria y Alba Luna !

21_opt

La #verysuperstitious collection est à dévaliser sur leur e-shop !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ un = deux

Vous aimerez aussi