Peut-on donner du CBD aux enfants ?

À voir fleurir une offre pléthorique de soins au CBD aux promesses multiples (facilité d'endormissement, réduction des douleurs et de l'anxiété...), on se demande une chose : peut-on aussi en donner à nos enfants ? 


photo : Ho Karan

Impossible de passer à côté : des huiles sublinguales aux baumes et crèmes apaisantes en passant par les infusions et les chocolats relaxants... De nombreuses marques surfent sur la vague du #nostress et lancent leurs soins au CBD , et les boutiques (plus de 400) ouvrent en centre-villes à une vitesse folle. 

Petit rappel :  le cannabidiol - donc CBD - est une molécule issue du chanvre (aussi appelé cannabis sativa). En agissant sur le système nerveux, le CBD permet de soulager les douleurs chroniques ou ponctuelles (SPM, douleurs musculaires...), l'anxiété et même les nausées - et ce sans aucune dépendance. C'est pourquoi le CBD est légal en France : il est psychoactif (au même titre que la caféine par exemple) mais pas psychotrope comme le THC (responsable de l'effet "high", illégal en France au dessus de 0,3%).  Selon une étude Grand View Research l'année dernière, 10% des français consommeraient du CBD ! 

Alors forcément, certains se posent la question, "si c'est aussi fabuleux, naturel, légal et sans risque, pourquoi ne pas en donner aux enfants ?". Surtout quand on estime que les phobies scolaires touchent 1 à 2% des enfants et représentent 5 à 7% des consultations de pédopsychiatrie (d’après “Les Phobies scolaires d’aujourd’hui” de Nicole Catheline et Jean-Philippe Raynaud, 2016). Hyperactivité, petites angoisses et phobies diverses, le CBD pourrait-il être le remède d'une vie de famille plus apaisée ? 


photo : Ho Karan

Laure, fondatrice de HO KARAN, l'une des premières marques françaises à avoir exploré le secteur dès 2015, également co-créatrice et porte-parole du Syndicat Professionnel du chanvre, nous éclaire : 

"Le CBD est utilisé dans le cadre du cannabis médical pour les enfants souffrant du syndrome de Dravet (ndlr : un syndrome épileptique) sur des doses très supérieures à ce que consomment les adultes dans un cadre bien-être (CBD pour des problèmes de sommeil, de stress, d’anxiété ou de douleurs légères). Pour l’instant les seules études connues sur les enfants ont été faites dans des cadres médicaux. C’est pourquoi en tant que marques de bien-être nous ne pouvons pas conseiller le CBD pour le moment aux enfants (ni aux femmes enceintes d'ailleurs, ni aux animaux domestiques pour l'instant)."

Par manque de recul et d'études appropriées, on ne conseille donc pas pour l'instant de donner du CBD aux enfants, même à moindres doses.

En cas de coup dur, on opte plutôt pour quelques exercices ludiques de respiration et de méditation, par exemple grâce  à Petit Bambou ou Calme et attentif comme une Grenouille. Vous avez d'autres tips ? Envoyez-nous un mail sur redaction@doolittle.fr pour qu'on puisse les partager !

 

3 huiles de CBD à tester - pour les adultes, vous l'aurez compris :

HO KARAN, L'Antidote


Une huile de CBD 5% aux ingrédients naturels et au petit gout d'amande. Enfin surtout, un soin 2 en 1 : quelques gouttes sous la langue ou sur la peau comme un sérum pour des trais rebondis, grâce au complexe pro-collagène. Idéale pour commencer !

Fresh Body Green Mind


Une huile de CBD bio 10% à la menthe poivrée. Pour celles et ceux plus expérimentés qui on un peu de mal avec le goût traditionnel du chanvre. 

Équilibre


Une huile de CBD (250mg) hydrosoluble à injecter dans toutes vos boissons préférées. Dry January, c'est parti ! 

 

Lire le commentaire


  • : "Du Spasmine, des comprimés de plantes pour les enfants à partir de 6 ans"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


− un = deux

Vous aimerez aussi