JOUR DE FÊTE

Décryptage

 Les mamans, les papas, les mamies, les papys : chaque année, chacun a son jour de fête. Commerciales pour certains, des opportunités d’offrir une attention particulière pour d’autres, ces fêtes civiles familiales sont aussi l’occasion de s’intéresser à leurs origines. Petit tour d’horizon.

mothers05

À vos agendas ! Cette année, le grand marathon commence le 2 mars avec la fête des grands-mères. Les origines de cet événement, inscrit officiellement dans notre calendrier, sont purement publicitaires et commerciales. C’est la marque de café  Grand-mère qui l’a imaginée pour la première fois en 1987. Depuis, tous les 1ers dimanches de mars, les petits-enfants ont pris l’habitude de témoigner de leur attachement à leur mamie. Ce n’est pas les fleuristes qui s’en plaindront : chaque année la fête des grands-mères provoquerait une hausse des achats de plantes d’intérieur ! On trouve plus originale pour cette année ? 

Vient ensuite la fête des mères le dimanche 25 mai. Une fête qui ne date pas d’hier. Dans la Grèce Antique, les Grecs et les Romains organisaient chaque année au printemps une cérémonie en l’honneur de Rhéa et Cybèle, les divinités mères des Dieux.
La version de la fête des mères telle que nous la connaissons aujourd’hui nous vient directement des Etats-Unis, où Anna Jarvis est connue pour en être la créatrice. En 1907, peu de temps après le décès de sa mère, elle demande aux autorités d’instaurer une journée en l’honneur de toutes les mamans. Son vœu, qui était aussi celui de sa mère, est exaucé quelques années plus tard. La fête des mères se propage en Europe avec les guerres mondiales.
En France, une fête des mères de familles nombreuses est mise en place dès 1920. Le Maréchal Pétain souhaite officialiser cette fête en 1941 pour attirer l’attention sur le rôle de la femme au foyer. Certains lui reprochent alors sa vision de "femme-objet". En 1950, on fixe au 4ème dimanche de mai sa date officielle. S’il s’agit du dimanche de Pentecôte, la fête des mères est reportée au premier dimanche de juin.

 Le 15 juin, c’est au tour des papas d’être célébré. Flaminaire, une marque bretonne de briquets est à l’origine de la première fête des pères en 1952. Elle souhaite fixer un jour spécial pour offrir aux papas fumeurs un briquet. Une idée cadeau à reprendre aujourd’hui ? La date choisie fut celle du troisième dimanche de juin. Mais, contrairement à la fête des mères, cette date n’a jamais été officialisée dans notre calendrier. Il en est de même pour la fête des grands-pères, seulement mise en place en 2008. Depuis, la fête des papys a été fixée à chaque premier dimanche d’octobre : le 5 octobre pour 2014.

Et ailleurs ?
Toutes ces fêtes sont également célébrées dans nos pays voisins mais à des dates variables. Aux États-Unis, les papys et mamies sont célébrés ensemble au mois de septembre lors du National Grandparents Day ; ainsi qu’au Canada et en Belgique. En Corée du Sud, c’est la fête des pères et celle des mères qui ont lieu le même jour.

L.M.
Source image : Pinterest.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


− trois = un

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous aimerez aussi