Un petit reporter Doolittle s’est glissé dans les coulisses de Roland Garros

30 mai 2012

Il s’appelle Clément, clinic stuff il a 12 ans et c’est le grand gagnant du jeu-concours du magazine Doolittle pour Roland Garros. Doolittle a réalisé son rêve en le consacrant pour une journée petit reporter dans les coulisses du tournoi.

IMG_2874

arton1228

Voilà son témoignage :

J’ai gagné le concours Doolittle me permettant d’aller mercredi 30 mai à Roland-Garros pour regarder les matchs et interviewer des joueurs. Pour l’occasion Lacoste m’a offert toute une panoplie.
Voici le récit de ma fabuleuse journée.

11h05 : entrée sur le gigantesque court Philippe Chatrier. Je suis émerveillé par la beauté du central que l’on voit si souvent à la télévision

IMG_2869

11h55 : après 55 minutes d’un match rapide avec Dinah Pfizenmaier, purchase here Victoria Azarenka ( la n°1 mondiale) sort une copie parfaite (6-1,6-1)

12h00 : arrivée triomphante de Roger Federer, mon joueur préféré sous les clameurs de la foule.

 13h15 : alors qu’il gagne son premier set 6-3 on m’informe que les interviews peuvent commencer. Je me dirige alors vers les bureaux extérieurs de la FFT.

Je suis un peu stressé juste avant de poser mes deux premières questions mais je me suis très vite détendu. L’interview se passe très bien.
Thierry joue le jeu. Il est souriant et répond très gentiment à mes questions. Il me donne de précieux conseils sur sa perception du journaliste idéal et ses impressions sur le côté masqué des entraîneurs.

DSCF1267

IMG_2897

Interview de Thierry Ascione
Entraîneur de Marc Gicquel
Ancien joueur de tennis pro

Une anecdote particulière ?
Mon dernier match à Roland Garros je me suis fait voler mon scooter devant la porte.

Un déclic pour arrêter sa carrière ?
Ma femme (rires)… Plus sérieusement, une grosse blessure au coude.

Pourquoi passer entraineur ?
Par hasard… Un jour, j’ai croisé Marc Gicquel qui m’a demandé de l’aide pour l’encadrer. C’était ça ou il arrêtait sa carrière.

Coach ou joueur, rôle le plus difficile ?
Coach, c’est difficile, tu as les clés de la réussite d’une personne dans tes mains.

Qu’est-ce qu’il manque le plus quand on voyage tout le temps ?
Son lit… et ne pas profiter des gens qui te sont proches.

Vous les côtoyer tout le temps, qu’est-ce qui fait selon vous un bon journaliste ?
La question qu’on ne m’a jamais posé et à laquelle j’aurais aimé répondre, c’est « Etes-vous heureux ? » Il faudrait que dans les articles, on se rende compte que nous sommes des êtres humains, qu’on a une histoire personnelle.

13h36 : J’enchaîne avec Julien Benneteau et à l’instar de Thierry Ascione, il est très décontracté.

DSCF1263

IMG_2876

Interview de Julien Benneteau
Joueur professionnel
31ème au classement ATP

Anecdote à Roland Garros ?
Je jouais en double avec Nicolas Mahut. Je suis tombé sur les chaises des juges de ligne. Je me suis d’ailleurs ouvert un peu le tibia, on peut voir une cicatrice… C’était mon premier Roland Garros en double et je m’en souviens un peu trop (rires)

Qu’est-ce qui vous manque le plus en tant que joueur de tennis ?
On passe notre temps à voyager, on n’arrête pas et parfois on voudrait juste se poser, prendre du temps pour soi et souffler.

Objectif pour Roland Garros 2012 ?
De gagner le plus de match possible. De pouvoir jouer, c’était un objectif car avec la blessure que j’ai eu il y a peu de temps ce n’était pas gagné. Alors chaque match gagné, c’est que du bonheur…

Un souvenir drôle ?
A New York, une année, il y a eu une énorme coupure d’électricité générale sur la ville. On a dû rentrer à pied à l’hôtel qui se situait à 2 heures. On a traversé le Queens, le Bronx pour se retrouver finalement à Manhattan. Arrivés à l’hotel, rien ne fonctionnait non plus, on a regagné nos chambres dans le noir le plus complet… C’était une expérience assez… unique !

13h45 : fin des interviews. C’était passionnant !

Nicolas Escudé, ex-capitaine de Fed Cup passe. J’en profite pour lui demander un autographe.

14h00 : déjeuner sous la tente Lacoste. Je reprends des forces tout en observant des sportifs connus ( Henri Leconte, Amaury Levaux, Guy Forget).

Un magicien nous fait des tours de magie qui nous laissent pantois.

14h45 : nous retournons au stade voir Gilles Simon( n°12 mondial) face à Brian Baker récent finaliste à Nice. Pas le temps de traîner, le centre de presse nous attend ! II paraît que je suis le premier enfant à y accéder !

15h45 : nous visitons les dessous de Roland Garros : la fosse (exclusivement réservée aux photographes et aux ramasseurs de balles) et la salle de conférences de presse que l’on voit toujours à la télévision ( le public n’a jamais le droit d’y rentrer). Roger Federer est en train de donner un interview et j’arrive à obtenir un autographe à la fin. Je suis aux anges tandis que Gilles Simon qui vient de remporter le 1er set.

Je croise Amélie Mauresmo, Ana Ivanovic, Léonardo Mayer… Le rêve !

16h15 : la visite prend fin. Je m’apprête à partir lorsqu’un ancien photographe de l’AFP me propose une visite plus approfondie. Je saute sur l’occasion ! Insolite : on me montre des faucons qui ont pour mission de chasser les pigeons chaque matin. Mais le meilleur reste à venir…

16h30 : alors que je visite une tour du court Philippe Chatrier, j’arrive sur le plateau de France 2. Je me place juste derrière la caméra qui filme Laurent Luyat et Tatiana Golovin. C’est tout simplement génial !!!!

16h50 : anecdotes, souvenirs, histoires, attentions (cadeaux et bonbons !)… Je connais maintenant la face cachée de Roland-Garros.

19h45 : Ma journée à Roland-Garros se termine sous la pluie, mais ce n’est pas grave, j’ai vécu un rêve éveillé et repars chez moi plein de souvenirs en tête.

C’est décidé, plus tard je serai journaliste sportif.

C’était Clément Paulet pour son premier article en direct de Roland-Garros.

Merci Doolittle !

Clément Paulet.
Remerciement à Lacoste. 
Texte : Stéphanie Verleyen

Lire les 4 commentaires

  • lundi 17 février 2014
    salut : "trop génial l article ce petit a sa dans le sang !!!!!!!!!!!!"
  • lundi 17 février 2014
    "super l article !!!"
  • lundi 17 février 2014
    "il eset trop bien larticle"
  • mardi 20 janvier 2015
    af : "super!!!!"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


+ sept = quatorze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous aimerez aussi